4 astuces pour optimiser votre SEO

Avoir un site internet ne suffit pas pour qu’un internaute vous trouve sur le web, il faut que ce dernier soit bien référencé dans les moteurs de recherche. Kangourouge vous donne quelques astuces pour améliorer votre SEO. Notre conseil principal qui s’applique à tout ce qui va suivre : Pensez utilisateur ! Si votre objectif principal est d’améliorer sans cesse l’expérience utilisateur, vous avez de fortes chances de plaire aussi à Google.

1/ Optimisez les performances de votre site web

Qu’est-ce qu’on entend par « optimiser les performances » ? Il s’agit de réduire au maximum le temps de chargement de vos pages,  de proposer un site dont l’affichage sera optimal quel que soit le terminal sur lequel il sera visité grâce au responsive webdesign (Kangourouge avait consacré un article au responsive webdesign que vous pouvez retrouver ici pour plus d’informations), de supprimer ou réparer les liens cassés qui mènent sur des pages qui affichent « erreur 404 » ou encore de vous interdire le duplicate content c’est à dire le copier/coller de contenu récupéré sur des sites externes ou sur vos espaces (une fiche produit qui reprend mot pour mot l’article de blog que vous avez consacré à ce produit par exemple).

2/ Soignez votre contenu sur le fond comme sur la forme

Le contenu est roi, Bill Gates

Proposez à vos visiteurs un contenu de qualité, des descriptions complètes de vos produits et services, des informations utiles. Publiez régulièrement du nouveau contenu grâce à la tenue d’un blog, d’une rubrique actualités et/ou d’une page d’accueil dynamique (produits à la une régulièrement mis à jour par exemple).
Ne répétez pas trop souvent vos mots clefs, il faut trouver le bon équilibre pour que Google comprenne que ces mots sont pertinents mais aussi pour que les utilisateurs aient envie de rester lire votre contenu. Soignez la mise en forme de votre contenu et proposez un texte aéré, illustré et mis en forme (mots clés en gras par exemple).
Non seulement en suivant ces conseils, vous donnerez envie à vos visiteurs de rester sur votre site, votre taux de rebond sera donc correct mais aussi, dernier point mais non des moindre, la qualité du contenu est l’un des critères essentiel depuis le lancement de l’algorithme Panda de Google.

3/ Pensez aux liens internes et aux backlinks
Les liens internes

Créer des liens entre vos différentes pages/vos différents articles enrichit l’expérience utilisateur : grâce à ces liens, vous permettez à votre visiteur d’approfondir ses recherches et vous l’aider dans sa navigation. Bien évidemment, lorsque vous faites un lien interne, celui-ci doit avoir un rapport avec le contenu de la page sur laquelle vous le placez, par exemple vous pouvez lui suggérer d’autres articles sur le même sujet, ou une sélection d’articles en lien avec celui présenté sur la fiche produit que consulte l’internaute…

Les liens internes relèvent enfin de logique SEO pure: plus un article a des liens qui pointent vers lui, mieux il est référencé. Avec le maillage interne vous utilisez donc vos articles pour promouvoir vos autres articles.

Backlinks et réseaux sociaux

Si l’échange de liens n’est plus recommandé par Google, et les backlinks de mauvaise qualité pénalisés, mettre en place des liens accompagnés de contenu pertinent sur des sites qui ont un rapport avec le votre (même thématique par exemple) est bénéfiques pour votre référencement naturel.

Par ailleurs, si Google nie toute corrélation entre le SEO et les réseaux sociaux, le moteur de recherche considère ces derniers comme des pages web classiques. Si des indices tendent à laisser supposer que le lien entre signaux sociaux et SEO va se renforcer dans l’avenir, il est d’ores et déjà acquis que les réseaux sociaux ont un impact indirect sur votre référencement.

4/ Optimisations techniques
Les balises HTML

Les robots de Google analysent le code de votre page pour déterminer sa qualité et sa pertinence. Il est donc capital de bien renseigner certaines balises HTML. Google utilise les informations que vous y renseignez pour caractériser votre contenu.

exemple-title-kangourouge

Les titres de vos pages contenus dans les balises « title » s’affichent en bleu sur les résultats de recherche de Google

Les balises « title » contiennent les titres de votre page. Vous devez y décrire au mieux le contenu de celles-ci. Ce sont des éléments indispensables à un bon référencement. Leur longueur idéale se situe autour de 60 caractères.

Les headings <h1> à <h6>, sont les titres introduisant le contenu de vos pages. Ils sont d’avantage pris en compte par Google que le contenu des paragraphes eux même. Ils doivent donc contenir des expressions clés.

Renseigner les balises « alt » associées à vos images en décrivant ces dernières et en utilisant là encore des mots clefs contribuera également à améliorer votre SEO.

La réécriture de vos url et le titre de vos images

Vous devez absolument évitez d’utiliser des url trop longues ou contenant des chiffres et des caractères spéciaux inintelligibles. Pensez que la manière dont vous nommez vos images aura une influence direct sur l’url de celle-ci. Ainsi, que ce soit pour vos url ou pour le titre de vos images, choisissez des mots clefs séparés de tirets.

En respectant ces conseils, vous mettrez en place des actions bénéfiques pour votre SEO. N’oubliez pas de suivre leur impact grâce à un outil d’analyse comme Google Analytics pour affiner votre stratégie.

Laisser un commentaire