Infographie le E-commerce en France en 2012

Communiqué de presse Infographie E-commerce France 2012
Kangourouge a publié début octobre 2012 une infographie du e-commerce en France particulièrement instructive.
L’agence traite des différentes formes du ecommerce ainsi que de son évolution.

Les différentes formes du e-commerce
Il apparait dans cette infographie que ce type de commerce prend aujourd’hui plusieurs formes. Au-delà des commandes classiques sur internet via un ordinateur, ce commerce devient m-commerce lorsqu’il se fait sur un téléphone portable, f-commerce quand il s’opère via Facebook ou b-commerce lorsqu’il se fait entre professionnels. Si le e-commerce et le m-commerce sont les formes les plus fréquentes, certaines nouvelles tendances apparaissent à l’image du l-commerce qui consiste à prévenir les clients d’une offre dans un magasin local via une application mobile. Enfin, le t-commerce est la nouvelle forme de commerce en ligne. Il s’agit de commander un article sur sa télévision simplement à l’aide de sa télécommande.

Le ecommerce en chiffres
Avec une augmentation de 80% en 3 ans seulement, le ecommerce est devenu un vrai mode de consommation, que ce soit pour les cadeaux ponctuels ou les achats du quotidien. Il ressort de l’infographie de Kangarouge que d’ici 2015, ce sont 5% des achats qui seront faits en ligne. En France, en 2011, on compte 104 000 e-commerçants qui offrent un choix toujours plus large aux consommateurs. Avec une progression l’an passé de 22%, inutile de préciser que ce chiffre a encore fortement évolué en 2012. Cependant, on note que seulement 13% des entreprises françaises vendaient en ligne en 2011. En France, on recense 30 millions de consommateurs en ligne pour un panier moyen de 90 euros et une moyenne de 14 commandes par an. A noter que 96% de ces acheteurs sont satisfaits. En revanche, il existe encore aujourd’hui des freins à l’achat sur internet : le montant des frais de port et le manque d’informations sur certains sites. Kangarouge souligne ainsi que plus de 60% des paniers sont abandonnés.

Le m-commerce : un commerce en plein essor
Nombreux sont ceux qui ont développé une version mobile de leur boutique en ligne, d’où une augmentation constante du nombre de ventes en ligne via un mobile. Entre 2010 et 2012, ce commerce a augmenté de 633% pour atteindre 2,2 milliards d’euros et 14% des e-consommateurs ont acheté au moins une fois sur internet via leur téléphone portable.

Les produits et services achetés en ligne.
Au cours des 6 derniers mois, 56% des internautes ont fait un achat en ligne dans le domaine du voyage et du tourisme, 53% se sont orientés vers les services et 35% vers les produits techniques. Loin derrière, on retrouve les articles de sport avec seulement 13% et l’équipement automobile avec 12%.

Quels sont les leviers emarketing ?
L’emailing permet de tenir informés les consommateurs des offres proposées, offres qui sont également diffusées via les blogs ou les réseaux sociaux à l’image de Facebook. Le marketing viral s’est fortement développé avec l’avènement de Facebook et le f-commerce prend ainsi une ampleur grandissante. Le display, le retargeting ou encore l’affiliation sont également des biais utilisés par les boutiques pour promouvoir leurs offres. Enfin, le référencement, qu’il soit naturel ou payant, est primordial et les référenceurs sont de plus en plus nombreux à tenter d’offrir les meilleures positions à leurs clients.

Quel avenir pour le e-commerce ?
Il apparait que le commerce en ligne se fera de plus en plus sur mobile dans la mesure où tous les sites auront adapté leur boutique à un format téléphone. Le f-commerce sera bien évidemment plébiscité et les boutiques proposeront des abonnements avec une réception de produits du quotidien chaque mois. Enfin, il sera de plus en plus personnalisé afin que chacun y trouve son compte et se reconnaisse dans ce commerce.

 

infographie-ecommerce-france-2012

Laisser un commentaire